Research / News

Connaître sa cote

Auteur : CAC Manitoba.

Connaissances des consommateurs en matière de cotes et de rapports de crédit

Au cours des deux dernières décennies, l’endettement des consommateurs a fortement augmenté comparativement à leur revenu. En raison du récent ralentissement économique, il devient de plus en plus important pour le bien-être global des consommateurs de comprendre, protéger et prendre soin de leur cote de crédit et leur dossier de crédit.

Aujourd’hui, on utilise les dossiers de crédit pour des raisons de plus en plus diverses.  Si par le passé on s’en servait presque uniquement pour déterminer la situationfi nancière d’un consommateur, maintenant, les employeurs potentiels, les propriétaires et les compagnies d’assurances demandent le consentement des consommateurs avant d’entreprendre une vérification du crédit. L’incidence de nos cotes et dossiers de
crédit a plus que jamais des conséquences profondes sur nos choix futurs et peut avoir une influence sur l’endroit où nous travaillons et habitons, ainsi que sur notre capacité à obtenir pratiquement tout, depuis un forfait de téléphone cellulaire jusqu’à une police d’assurance.


Plus les dossiers de crédit sont utilisés, plus il est important pour les consommateurs de comprendre comment sont recueillis leurs renseignements sur le crédit, les options concernant le consentement et l’accès à leurs renseignements sur le crédit, l’importance de bâtir, de réparer et d’entretenir leur dossier de crédit pour leur bienêtre futur, et les possibilités de corriger les inexactitudes.

En avril 2010, l’Association des consommateurs du Canada (ACC Manitoba) a mené une enquête sur le niveau de connaissance et de compréhension des consommateurs à l’égard de tous les aspects des cotes de crédit, y compris :

  • une revue de la documentation sur le sujet et une recherche;
  • un sondage effectué auprès de 800 Canadiens d’un océan à l’autre;
  • des entrevues avec des intervenants clés (conseillers et spécialistes en crédit, organismes qui représentent les consommateurs vulnérables, l’industrie);
  • des groupes de discussion formés dans trois villes canadiennes pour explorer les questions découlant du sondage, ainsi que celles qui n’ont pu être abordées dans le sondage.

Notre objectif est de mobiliser l’attention par rapport au niveau de connaissance des consommateurs relativement à cet important aspect de la gestion du crédit et de formuler des recommandations afin d’améliorer la prise de conscience de consommateurs.L’Association des consommateurs du Canada (Manitoba) a

reçu du financement du Programme de contributions pour les organisations sans but lucratif de consommateurs et de
bénévoles d’Industrie Canada. Les opinions exprimées dans
ce rapport ne sont pas nécessairement celles d'Industrie
Canada ou du gouvernement du Canada.

   report

 

<< Go back to the previous page

Published on